Répliques saison 2

Retrouvez ici les meilleures répliques de la série !

Votre réplique préférée n’y est pas ? Commentez, je l’ajouterais !

Saison 2 épisode 22 « On The Road Again »

Annabeth, puis Zoe :  » C’est la saison de reproduction des alligators.  » Lavon :  » Mais pourquoi tout le monde sait ça ?  »

Magnolia :  » J’ai tous les cours d’histoire dont j’ai besoin : je n’ai qu’à regarder ta garde-robe.  »

George :  » On a jamais été à un seul rencard Zoe. Donc ça – nous – c’est un mirage, auquel on s’est attaché, mais ça n’a rien de réel.  »

Wade :  » Je pensais qu’on pouvait trainer tous les deux.  » Zoe :  » Non tu pensais que je pouvais me mettre toute nue avec toi.  » Wade :  » Oui, j’étais ouvert à cette possibilité là aussi.  »

Monologue de Lemon : « Ah d’accord, tu penses qu’on aurait pu réserver ton groupe. Surement pas celui avec Meatball, mais éventuellement celui avec George Tucker… Oh. C’est à propos de George… Parce qu’il n’est plus avec Tansy, tu penses qu’il va inévitablement se mettre avec Zoe ? … Non ? C’est pas ça ? Pourquoi pas ? Il est enfin célibataire, elle est célibataire. Pourquoi ils ne le feraient pas ? … Oh, mon, Dieu… Tu as couché avec Zoe Hart !  » Wade :  » Mais qui es-tu ?  »

Lemon :  » T’entends pas les points d’exclamation à la fin de ma phrase ?!?! « 

Saison 2 épisode 21 « I’m Movin’ On »

Zoe :  » Se sont les ingrédients du cocktail « perte de mémoire ».  »

Réparateur :  » C’est bien plus que ce que votre homme de main peut faire. Sans vouloir vous offenser.  » Wade : « Oh non, pas de problème. De toute façon je n’ai rien compris à tous ces grands mots.  »

Tansy :  » Dolly Parton, rentre à la maison, papa et maman vont s’expliquer.  »

Rose :  » Je n’y connais manifestement pas grand chose aux hommes, mais je parie qu’ils préfèrent jouer au docteur que sortir avec une docteur.  »

Lemon :  » C’est ça ta stratégie ? Nous donner une nouvelle encore plus dramatique pour que la 1ère est l’air moins grave ?  »

Père de Max :  » Je chaperonne le bal de promo. C’est toujours mieux que d’apprendre plus tard que mon fils est parti avec la prof de maths.  »

Lavon :  » Est-ce que je peux faire quelque chose pour t’aider ?  » Lemon :  » Oui gratter ces tickets, j’ai une crampe à la main.  »

Tansy :  » On est pas des personnages dans le ‘Qui j’aime aujourd’hui ?’ de Zoe Hart !  »

Mme Gainey :  » Je dois admettre qu’il ne m’est pas facile d’être ici.  » Annabeth :  » Parce que vous décevez votre mari ?  » Mme Gainey : « Non parce que je suis alcoolique.  »

Lemon :  » Je trouverais cet argent d’une façon ou d’une autre. En devenant une criminelle, ou en vendant mon corps…  » Wade :  » À la science ou… ?  »

Lavon :  » Est-ce que ça va ?  » George :  » Non.  » Lavon :  » Tu veux frapper des choses ?  » George :  » Oui.  » Lavon :  » Amuse toi bien.  »

Wade : « Oh, laisse moi deviner, quelqu’un d’autre a été élue reine du bal ?! « 

Saison 2 épisode 20 « If Tomorrow Never Comes »

George : « Qu’est-ce qu’ils pourraient bien faire à mon verre à shooter souvenir de la Baseball League ? » Tansy : « Mettre des choses dedans que tu n’aimerais pas voir dedans… »

Jonah : « Si tu lis ça tu vas te sentir conne. » Zoe [Après lecture du dossier de Brick] : « Tu as raison, je me sens conne. »

Zoe : « Stupide Google. » Jonah : « Bien sûr, c’est la faute de Google. »

Zoe : « Et si ce magasin était son oasis émotionnel ? »

Un des frères Truitt : « C’est le plus gros menteur des menteurs de Menteurville. »

Zoe : « Je sais être persuasive. » Shelby : « Ici, sur Terre, on appelle ça du kidnapping. »

Lemon (à Wade) : « Plusieurs de tes amis les plus proches, et les plus odorants, ont élu domicile dans mon espace salon. »

Jonah (à Brick) : « Ne les laisse pas t’enlever quoique ce soit dont tu pourrais avoir besoin ! »

Jonah : « Est-ce qu’il existe un championnat Olympique de gymnastique mentale ? »

Zoe : « Je nierais tout si jamais tu le répète un jour, mais cet espèce de crétin grincheux et têtu est ce que j’ai de plus proche d’un père ici. »

George : « T’as complètement perdu la tête ou quoi ? […] Je suis désolé que tu aies failli t’étouffer avec la tête pleine de regrets, mais la prochaine fois… Prends des plus petites bouchées ! »

Saison 2 épisode 19 « This Kiss »

Lavon : « Lemon et Wade sont des Bluebelliens et nous allons les supporter. Mais on devrait peut-être tous apprendre à cuisiner notre propre petit-déjeuner, au cas où. »

Franck : « Vous savez, même si je suis réellement dévasté, à l’intérieur, par la perte de vos mots croisés, je ne peux rien y faire. »

Tansy : « Elle pourrait simplement y aller à New York, en quelques clics sur internet. Je lui enverrais bien les liens ! »

Zoe : « Prends sur toi et fais le. » […] Lavon : « Je te donne des conseils en amour depuis toujours. Et quand je suis dans le besoin tout ce que tu peux me dire c’est ça ? »

Brick (à Zoe) : « Oh, et bien parce que le gens n’ont probablement pas envie de recevoir de conseils thérapeutiques d’une dingue. »

Lemon : « Ces abdos que tu dois passer, genre, 40 heures par semaine à travailler, pourrait peut-être être utiles. » Wade : « Je ne pensais pas que tu avais jamais remarqué, Lemon. » Lemon : « Comment pourrais-je l’éviter, Wade ? Tu parades en les montrant dans toute la ville comme si c’était des bières. »

Wade : « Arrête ça, j’suis pas un morceau de viande ! »

Annabeth : « Oh, je vais devoir jouer la scène avec Dale King que je connais depuis le CM2, et qui je sais est un taré, qui pourrait avoir envie de m’éplucher la peau plus tard, mais sinon ça va. »

Tom : « Pas de panique, on doit juste porter des vêtements plus colorés. On doit ressembler à des fleurs. »

Brick (à Lavon) : « Nan mais tu étais bien. Mais Bluebell a besoin de toi. Beaucoup plus que Broadway ! »

Zoe (à Wade) : « Félicitations. C’est toujours aussi mauvais, donc j’imagine que vous avez réussi. »

Saison 2 épisode 18 « Why don’t We Get Drunk ? »

Zoe : « Et ta 1ère idée ça a été de vendre de l’alcool à des mineurs ? » Wade : « Non, se serait mal. C’est pourquoi, je ne leur ai jamais demandé leur âge. »

Brick : « Je suis content d’avoir envoyé Magnolia en camp de scoot ce week-end. Au pire, le seul body-shot qu’elle pourra faire se sera avec le corps du Christ et du jus de raisin. »

Jonah : « Je me doutais que tu serais ici, vu que tous ceux qui s’amusent sont dehors. »

Sheriff Bill : « Le gamin du pressing a vidé la batterie du taser pour essayer de ranimer son chat. »

Wally : « Ouais c’est à cause de cette période intense de travail au boulot. » Zoe : « Ah oui, et c’est quand ? » Wally : « Chaque minute de chaque foutue journée. »

George : « Ouais comme si j’avais envie d’apprécier la compagnie de filles assez bêtes pour ne pas voir clair dans ton jeu. » (Après que Zoe ait décidé de participer au spring break avec Jonah) Jonah : « Elle n’a pourtant pas l’air si bête. »

Jonah : « Si elle a envie de jouer au docteur avec un vrai docteur, ce ne sont pas tes affaires. »

Lemon : « Wade a peut-être la moitié d’un cerveau en fait. »

Zoe : « Je reviens tout de suite, j’ai un avocat à tuer. »

Zoe : « Alors j’ai regardé une liste du top 10 des activités à faire pendant le spring break, et vu que la plupart impliquait de montrer ses seins, j’ai regardé un autre top 10. »

Tansy : « Hey, Geroge, encore une visite d’une de tes exs. »

Shelby : « Je suis inquiète pour Brick. » Tansy : « Qu’il soit trop vieux pour toi ? »

Wade : « Doc ? Est-ce que c’est un mirage ? »

Jonah : « Et qu’est-ce que tu dirais si je prends les chips, je peux te laisser les restes des miettes ? »

Saison 2 épisode 17 « We Are Never Ever Getting Back Together »

Lemon (à Shelby) : « Oui, il y a des choses dans cette maison dont j’aimerais vraiment me débarrasser ! »

Magnolia (à Shelby) : « Oh pardon, je ne t’avais pas vu. Tes cheveux sont de la même couleur que le mur. »

Lemon : « Le meilleur plan c’est de lui laisser assez de leste pour qu’elle s’étrangle avec. »

Jonah (à Brick) : « Et bien profites de ces tartes parce que quand tu l’auras dit à Lemon, tu mangeras avec une paille. »

Lemon : « Tu te rappelles quand on était petit et que je t’ai fait manger le tapis du hall ? Ca aura l’air d’une mise en bouche si tu ne me dis pas ce que tu sais. »

Zoe : « Sérieusement, c’est comme ça que tu parles à la personne qui tient la seringue ? » Tonya : « C’est ton boulot de me soigner, pas de me juger parce que les garçons me trouvent irrésistible. »

Révérend Mayfair : « J’ai eut de meilleures excuses par des enfants de 8 ans. […] Tu tiens vraiment à fâcher le ‘Big Guy’ ? »

Lemon : « George Tucker, ça me chagrine que tu ne penses pas que je puisse te cuisiner un crumble aux pommes juste pour être gentille. Mais puisqu’il s’avère que tu as raison, venons en aux faits. »

Georges : « Bon courage parce que Shelby est une ninja anti-rupture. »

Lemon : « George Tucker, tu m’as laissée devant l’autel, tu m’en dois une. » George : « Mais c’est valable combien de temps cet argument ? » Lemon : « L’éternité. »

Lemon : « Presque mariés. Celui-ci est tellement difficile à emmener jusqu’à l’autel. »

Zoe : « Oh, j’ai essayé de ne pas laisser la haine m’envahir. Mais tu sais, elle peut être très convaincante. Alors j’ai dit ‘Et puis me***, rentre !’. Elle a amené 2 copines, l’indifférence et la rancune. Et tu sais quoi, on a fait la fête toutes les 4 ! »

Lavon : « Comment tu pourrais me perdre, je fais 1,98 m ! […] Mais on surmontera ça. On est obligé, je peux à peine changer une ampoule moi-même. »

Saison 2 épisode 16 « Where I Lead Me »

Tom : « Pardon, il y a d’autres gens dans cette pièce ? Je n’ai pas remarqué. »

Zoe : « Merci, parce que j’ai faim quand je suis anxieuse… [la bouche pleine :] Me regarde pas ! »

Zoe : « Comment pourrais-je savoir ? Tu vas emmener ton copain devant l’autel. Et moi j’arrive même pas à le faire me rappeler. »

Crikett : « Quand tu arrives ici tu sens immédiatement la connection avec les esprits. » Lemon : « Vraiment ? Parce que moi je ressens juste la connection avec le vendeur de pièces auto qui était là la semaine dernière. »

George : « Ils ont laissé sortir le monstre du contentieux. Et le monstre est resté invaincu ! Et c’était aussi un con, donc je devrais probablement aller faire du sport pour relacher un peu de cette tension. »

Zoe : « Le chocolat-banane… » Betsy : « Ce sera parfait ! Le père de Wanda et Joyce détesterons ça ! »

George (en chantant et dansant) : « Vous avez perdu, vous avez perdu ! Votre centre commercial c’est fini ! Vous avez perdu, vous avez perdu ! Et ça veut aussi dire… Qu’on a gagné ! »

Lavon : « Ok cowboy, c’est l’heure d’aller coucher le monstre maintenant. »

Saison 2 épisode 15 « The Gambler »

Zoe : « Tu sais, en tant que docteur, je pourrais te dire que ça n’est pas le moyen le plus sure pour se déplacer. Mais en tant que petite amie, le guitariste à l’arrière du camion, c’est super sexy. »

Crikett : « Annabeth en a pris soin, elle a rempli le formulaire à ta place. » Lemon : « Oui, elle aime faire ça en ce moment. »

Wade : « Les paroles de Meatball ont l’air simple comme ça, mais en fait c’est comme un oignon, il y a plusieurs peaux autour. »

Lemon : « Tu ne devais pas être en voyage à Jackson avec ton groupe de chorale ? » Magnolia : « Oh tu sais comment les profs bluff en disant que si certains n’arrêtent pas de batifoler ils font demi-tour ? Et bien là, ils ne bluffaient pas. »

Zoe : « Je trouve que Meatball pue, parfois littéralement, mais surtout vocalement. »

« Tu sais, rien n’est jamais sûr. A part la mort et les impôts. »

Magnolia : « J’ai 15 ans. Je profiterais de qui que ce soit m’en donnant l’opportunité. »

Saison 2 épisode 14 « Take Me Home, Country Roads »

Wade : « Accepte le doc, tout le monde te traite comme la Princesse Leia à un salon Star Wars, et tu adores ça »

Zoe : « On est tous en train de mourir, mais à des vitesses différentes »

Wade : « Oh, tu l’as littéralement fait chier ! » (Brick a réussi à faire faire la grosse commission au gamin constipé)

Lemon : « Annabeth, nous ne sommes pas des animaux, on peut contrôler avec qui on couche ou on ne couche pas. »

Wade (à Zoe) : « Je commence à être un peu fatigué d’avoir à t’apprécier tout seul, si tu vois ce que je veux dire… »

Saison 2 épisode 13 « Lovesick Blues »

Annabeth : « La lumière est l’ennemie du sexe. »

Lemon : ‘Il veut me préparer un dîner. Ca veut dire qu’il n’aime pas ce que je cuisine, c’est ça ? » Annabeth : « Chérie, il veut juste faire l’amour. »

Saison 2 épisode 12 « Island In The Stream »

Lemon : « En fait, je pense que c’est une très bonne idée » Shelby : « C’est vrai ? » Annabeth : « Cours. »

Zoe : « Qui sait ? Tu trouveras peut-être quelque chose que tu aimeras plus que les voitures et la bière. » Wade : « Tu crois vraiment que je suis si superficiel ? » Zoe : « Excuse moi… Et les femmes nues. » Wade : « Merci. »

Saison 2 épisode 11 « Old Alabama »

Brick (à propos de Shelby) : « C’était une histoire d’un soir. Puis deux soirs. Et maintenant c’est tous les soirs… Tu as raison, ça n’est pas mon cerveau qui prend ces décisions. »

George : « Tu es Wade Kinsella, je suis à peu près sûr que tu sauras trouver les moyens d’énerver une femme. »

Annabeth : « Oh, bonjour M. le Maire. Ne faites pas attention, je teste juste les limites de mon mascara Waterproof. Et voilà, elles sont là. Bon à savoir pour le futur. »

Saison 2 épisode 10 « Blue Christmas »

Zoe : « Tu t’es vraiment lancé, et j’avais si peur que ça ne marche pas et qu’on ai rien en commun que je l’ai un peu saboté. Mais j’ai réalisé que tu me plais Wade Kinsella. Tu me plais vraiment. Et qui sait, peut-être qu’on pourrait être heureux ensemble. Mais on ne saura jamais si on essaie pas. » Wade : « Qu’est-ce que tu veux-dire ? » Zoe : « Ce que je dis c’est, est-ce que tu pourrais envisager l’idée d’être mon vrai, officiel, tout-le-monde-le-sait, vrai petit ami ? »

Ruby : « J’imagine que je suis la femme de sa vie (Lavon). C’est le destin. Pauvre Lemon, ça doit être si dure pour toi de m’entendre parler de mon bonheur alors que c’est ton premier Noël depuis que tu as été laissée seule à l’autel. » Lemon : « Tu ne sais pas de quoi tu parles Ruby, en fait, tu ne sais rien du tout. Tu n’es pas la seule personne que Lavon ait aimée ! »

Lemon : « Joyeux Noël Ruby. » Ruby : « De même. Quoique, des fois les fêtes sont un peu déprimantes quand on est seul. » Lemon : « Moi ? Non, je sors avec quelqu’un en fait. Peut-être que tu te rappelles de lui, c’est celui qui m’a choisie, à la place de toi. » Ruby : « Le dentiste ? » Lemon : « Orthodentiste. » Ruby : « Oh, très bien, comme ça il pourra te faire une consultation gratuite pour soigner cette sous-occlusion. » Lemon : « T’es tellement marrante. »

Zoe : « Tansy est le diminutif de Lemon. Ils sont bizarres dans le sud… »

Zoe : « Wade n’a pas rompu avec moi. Je suis tellement mieux sans lui, maintenant je peux me concentrer sur des choses beaucoup plus importantes. Comme chercher comment dévier un avion avec mon esprit. » Lavon : « Ta mère est bientôt là ? »

Saison 2 épisode 9 : « Sparks Fly »

Wade : « Peut-être que je ne suis pas heureux d’être le remplaçant, en attendant Georges Tucker. »

Zoe : « Il a un accès libre au monde de Zoe, il n’a pas besoin de faire la queue, et tout d’un coup… » Ruby : « Quoi ? » Zoe : « Oh mince ! Il s’ennuie ! »

Saison 2 épisode 8 : « Archy Breaky Hearts »

George : « Si tu penses que Zoe te voit comme ça, tu devrais lui parler. Ne laisse pas ça te rendre fou… Oui je sais, ça fait longtemps que je sais. »

Magnolia : « Papa, est-ce que ça va ? » Brick : « Ca va aller. » Magnolia : « Est-ce que tu veux entendre parler des 10 de perdues… » Brick : « Personne ne veut entendre ça. »

Wade : « Je vais te dire ce qui va se passer, tu vas sortir avec Tansy, et vous allez passer un merveilleux moment. Et après tu vas la laisser en plan pour celle avec qui tu penses devoir être : Zoe Hart. »

Conor : « Pourquoi tu évites George Tucker ? » Wade : « Il suspect que j’ai quelque chose qu’il pense qu’il devrait avoir. Et s’il se rend compte que j’ai effectivement ce quelque chose, il ne sera pas content. » Connor : « C’est quoi que tu as ? » Wade : « Euh… Un… Cookie ! »

Saison 2 épisode 7 : « Baby Don’t Get Hooked On Me »

Criket : “J’ai beaucoup de talents cachés. » Annabeth : « Non, c’est faux. »

Rose : « Viens Tonya, j’ai perdu l’appetit. » Tonya : « Pour ton info, le style Couguar ça ne te va pas. »

Zoe : « Je dis juste que j’ai besoin de plus que ta clé pour démarrer, je ne suis pas une Ford. »

Lemon (à Zoe) : « Mais qu’est-ce que tu portes ? Est-ce que c’est une chemise de Wade ? » Zoe : « C’en est une ?! Wade ! Je t’ai dis de faire ta lessive toi-même et d’arrêter de mettre ton linge dans la machine avec le mien ! » Wade : « Oh, ouais, je la… Déteste… Vraiment. »

Magnolia : « On ne se rend nulle part ! » Brick : « Si, on me rend fou ! »

Lavon : « Unis, main dans la main. » Ruby : « Embrasser nos différences. » Lavon : « Dire au revoir au passé. » Ruby : « Certes. » Annabeth : « Je suis la seule à avoir besoin d’une cigarette après ça ? »

Lavon : « Même si je ne l’ai pas beaucoup vu de face, comme elle était tout le temps devant dans les sondages, j’ai passé mon temps à regarder son derrière… Dos. Regarder son dos. »

Saison 2 épisode 5 : « Walking After Midnight »

Wade : « Tu sais que j’étais retenu hier soir… Littéralement. »

Zoe : « C’est ta faute si je suis si fatiguée. »

Zoe : « WADE ! Il était en train de dormir ! » Wade : « Je sais. C’est quoi ton excuse ? »

Saison 2 épisode 4 « Suspicious Mind »

Zoe : « Mais, hey, Simba, qu’est-ce qui va se passer s’il y a une jeune et sexy lionne dans la tanière quand Nola va rentrer ? »

Zoe : « Hey, est-ce que je peux prendre ton sirop pour chez moi, plus tard ? » Lavon : « Ouais. » Zoe : « Tu veux savoir pourquoi ? » Lavon : « NON »

Zoe : « Maintenant je comprends pourquoi les athlètes ont besoin de glucides. Tu veux savoir pourquoi ? » Lavon : « Non » Zoe : « Pourquoi je suis si fatiguée ? » Lavon : « Non » Zoe : « Le sexe. Parce que c’est comme un marathon, sauf que personne ne te donnes de l’eau sur le chemin. Alors que se serait pratique. »

Lemon : « Rappel au jardinier de tailler les rosiers, et mettre de l’engrais à la pelouse, et aller chercher ton linge au pressing. N’oublies pas qu’il faut soulever et pousser la porte quand elle est bloquée et… » Brick : « Je peux m’occuper de ma propre maison. »

Saison 2 épisode 3 : « If It Makes You Happy »

Annabeth (à Lemon) : “Tu sais ce qu’on a vu ? Une force de la nature au travail. Quelqu’un qui n’entend pas le mot non, quand tu te fixes un objectif, tu ne t’arrêtes pas avant de l’avoir atteint. Tu l’as toujours fait. Utilise ces pouvoir pour faire le bien. »

George : « Tu sais ce que je dirais Brick, je dirais que je suis désolé. Je suis tellement, vraiment, désolé d’avoir brisé le cœur de ta fille. C’est la dernière chose que j’aurais jamais voulu faire, lui faire du mal, ou te faire du mal. Le fait est que, tu n’as été rien de moins qu’un père pour moi. » Brick : « Et bien, c’est peut-être pour ça que ça fait tant de mal. La perte de Lemon, est aussi ma perte. Tu as fais partie de ma vie pendant 15 ans, et j’ai l’impression d’avoir perdu un fils. »

Wade : « Parfois j’ai l’impression que tu es la personne la plus triste au monde. Tu passes ton temps à regarder derrière toi et te demander ce que la vie pourrait être au lieu de la prendre comme elle est. Tu n’es pas honnête avec ce qui te rend heureuse. Tu sais ce que je vais faire ce soir ? Je vais rentrer chez moi et jouer à des jeux vidéos pendant 2 ou 3 heures. » Zoe : « Oh, c’est bien. Tu rêves grand. » Wade : « Et ce que je ne vais pas faire c’est m’apitoyer sur mon sort parce que je joue à des jeux au lieu de sauver le monde. Si je voulais sauver le monde, merde, je le ferais demain. » Zoe : « Si tu as le temps entre deux parties. » Wade : « Exactement. Parce que c’est mon choix. Tout comme c’était ton choix de rester à Bluebell, d’être médecin généraliste au lieu d’un chirurgien super-sonic-de-l’espace ou j’sais pas quoi. Et c’était ton choix de venir au lit avec moi. Clairement, quelque chose dans tous ces choix te rends heureuse. Le problème c’est que ça ne correspond pas avec l’image que tu as dans la tête de ce que ta vie devrait être. »

Zoe : « Pour quelqu’un qui en a marre de moi, qui ne veut surtout pas aller au lit avec moi, tu passes quand même drôlement beaucoup de temps chez moi, sans t-shirt. »

Earl : « Tu as peint la maison de ta petite-copine ? C’est mignon. » Wade (à Zoe) : « C’est un poivrot, d’accord ? ». Earl : « Je suis peut-être un poivrot, mais je ne suis pas sourd. Il parle. Bla, bla, bla Zoe. Bla, bla, bla, Zoe. Bla, bla, bla Zoe. Zoe, Zoe, Zoe… »

Zoe : « J’ai écris que j’étais une médecin prospère et appréciée dans une petite ville où chaque jour amène une nouvelle aventure médicale, que je change des vies et soigne le monde en réinventant la médecine à Bluebell, Alabama… J’ai peut-être un peu exagéré. »

Saison 2 épisode 2 : « Always On My Mind »

Zoe : “Je vais m’arrête juste là…” [Wade se penche doucement pour se rapprocher de Zoe…] Rose : « ROAD TRIP ! Wouh, oouuh ! »

Rose : « Oh… Alors c’est là qu’est parti ton pantalon. » Lavon : « Manifestement, tu peux aisément lui parler sans tomber dans son lit. »

Wade : « Tu es célibataire pour la première fois depuis que Clinton a été élu président et tu passes ton temps seul sur un bateau, alors que tu devrais déjà être à poil avec des inconnus. Eventuellement sur un bateau. »

Zoe : « On peut en manger beaucoup de marshmallow avant de prendre des calories. Et puis ça fait presque 24h que je n’ai pas fait l’amour avec Wade, c’est ça ou je fume. »

Rose : « Où est ton pantalon ? » Zoe : « Euh, nulle part. Je faisais juste un petit footing, sans pantalon, en talons hauts. C’est un truc nouveau, les gens font ça et je suis docteur alors je dois suivre ce qui se fait… [Wade regarde Zoe depuis son balcon en exhibant son pantalon…] »

Lemon (à Georges) : « Désolé, je dois aller marier les ketchups. Peut-être qu’ils y arriveront, eux. »

Zoe : « J’ai passé des années sans sexe ! » Lavon : « C’est peut-être ça le problème ».

Saison 2 épisode 1 : « I Fall To Pieces »

Zoe : “Je suis une femme forte et confiante, Wade. Et je sais ça parce que j’ai fais l’amour avec pas moins de 4 autres hommes , okay, et aucun d’eux ne s’est plaint que je n’étais pas géniale au lit, géniale. Tout comme je le suis dans tout ce que je fais d’autre. Je n’ai rien à te prouver ! T’as compris ?! »

Lemon: « Enfin je veux dire, je te déteste, et je te détesterais jusqu’à ton dernier jour. »

Lemon : « Tu es peut-être une snobinarde New Yorkaise, avec un très mauvais goût vestimentaire, mais au moins, tu as une carrière. »

Lemon : « Je travaille dure à ne pas t’en coller une, idiot. Est-ce que ça compte ? »

Zoe : « Imagine moi avec chacun. Avec lequel j’ai l’air le plus heureuse ? » Lavon : « Tu as vraiment besoin d’une amie. »

Zoe : « Disons que j’ai enfin compris ce que chantait R. Kelly toutes ces années… »

Zoe : « Bon, ne rigole pas, je vais juste le dire. Hier soir, pendant que George annulait le mariage, j’étais au lit avec Wade. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s